ORkiss

collant de contention

authors

Gerard Vial

category

Santé
5 views

Pourquoi porter un collant de contention ?

24 octobre 2018

Le port de collant de contention est une prescription courante dans le domaine médical et plus particulièrement dans celui de la phlébologie. Déclinés en bas et en chaussettes de compression de classe 1 à 3, ces produits thérapeutiques ont de nos jours gagnés en souplesse, en confort, en efficacité et en esthétique. Vous saurez tout au sujet de la compression médicale et des pathologies auxquelles le collant, les bas ou les chaussettes de contention répondent avec performance.

Port d’un collant de contention : les indications thérapeutiques

Les pathologies qui réclament le port de produits thérapeutiques comme les collants, bas, mi-bas et chaussettes de contention sont multiples. Ces dispositifs médicaux de compression sont généralement prescrits par un médecin traitant ou un phlébologue. En effet, elles concernent les pathologies liées aux troubles veineux, à leur traitement et à leur prévention. Associés à un traitement médicamenteux à base de veinotoniques et à certaines mesures d’hygiène de vie comme la pratique régulière d’une activité physique, la compression médicale est très efficace pour soulager les douleurs et l’inconfort occasionnés par une mauvaise circulation veineuse. Les bénéfices qu’elle apporte aux patients ne sont plus à démontrer. L’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, reconnait elle-même, l’efficacité de ce type de prise en charge thérapeutique.
Au rang des pathologies veineuses se trouvent l’insuffisance veineuse, les phlébites, les varices, les thromboses veineuses ainsi que les sensations de jambes lourdes, les fourmillements et les impatiences. Elles touchent principalement les femmes sans épargner cependant les hommes. Votre médecin vous recommandera également de porter des collants ou des chaussettes de contention, si vous devez entreprendre un trajet en avion sur un vol long courrier. L’altitude favorise le gonflement des membres inférieurs du à un mauvais retour veineux. En cas de station debout ou assise prolongée, ce type de dispositif de compression soulagera votre mal-être ainsi que les douleurs au niveau des chevilles, des mollets et des jambes. Si vous êtes enceinte, porter un collant de contention pourra éviter la formation d’œdèmes et de varices.
En fonction de la gravité de vos varices, de vos œdèmes ou de votre insuffisance veineuse, votre phlébologue vous prescrira des collants de compression de classe 1, 2 ou 3.

Collants de contention : leurs effets ?

L’objectif de la compression, qu’elle soit exercée par des collants, des bas ou des chaussettes de contention, est d’accroitre la pression au niveau des veines de vos membres inférieurs en commençant par les chevilles. Cette action a pour effet de faciliter la circulation du sang. Celui-ci atteindra plus rapidement le cœur et reviendra dans vos jambes aisément. Plus vous accomplirez de mouvements, plus votre circulation sanguine sera bonne car active. C’est pourquoi votre médecin ou phlébologue ne manquera pas de vous conseiller de ne pas demeurer inactif assis devant votre téléviseur.

Previous story Next story

Leave a comment

t

o

p